L’amalgame dentaire ou la médecine dentaire conservatrice

Si le dentiste trouve une carie ou un trou lors d’un contrôle annuel, il peut la reboucher avec un amalgame dentaire, même si un morceau de la dent est cassé. Les amalgames dentaires font dès lors partie de la médecine dentaire conservatrice. Parce qu’on répare la dentition afin de pouvoir la garder aussi longtemps que possible.

Le traitement

Le dentiste peut remplir la dent avec une obturation grise métallique (amalgame dentaire) ou avec des matériaux alternatifs de la même couleur que les dents, tels que composite et verre ionomère. Les obturations grises métalliques sont de moins en moins utilisées, car la réparation est moins esthétique. Mais malgré leur couleur grise, ces obturations amalgames sont très solides et durent longtemps. Ils se composent de mercure, d’argent, de cuivre, d’étain… L’obturation est posée sans colle. Elle a aussi besoin de quelques heures pour obtenir sa dureté. C’est pour ça que vous devez attendre quelques heures avant de pouvoir manger à nouveau.

Les obturations de la même couleur que les dents seront le plus souvent en composite. Le composite est composé des particules de céramique et de résine. Ces obturations sont posées dans la dent à l’aide de colle et on les durcit au moyen d’une lampe, de sorte que vous ne deviez pas attendre pour pouvoir manger. Une autre alternative est le verre ionomère. Ce matériau est encore plus efficace mais beaucoup moins résistant à l’usure.